Portail officiel de l'aide à la jeunesse en fédération Wallonie-Bruxelles

Aide à la jeunesseaidealajeunesse.be

Image d'exemple

Actu

Adoption dans un pays en guerre

Vu l’actualité de ces derniers jours, l’Administration générale de l’Aide à la jeunesse et du centre pour mineurs dessaisis (AGAJcmd) souhaite, par le biais de la Direction de l’Adoption, vous donner des informations quant à la faisabilité d’adopter un enfant de pays en guerre.

Puis-je adopter un enfant de pays en guerre ? La réponse est non.

Dans des pays en guerre ou suite à une catastrophe naturelle, de nombreux enfants sont arrachés à leurs parents et/ou à leur proche famille. Cependant, en dépit des sentiments légitimes inspirés par ces situations, il convient de rappeler que ces enfants, bien qu’isolés à la suite de ces évènements, ne sont pas forcément orphelins.

En effet, la plupart de ces enfants peuvent, par la suite et après un travail de recherche, être réunis avec leurs parents, leurs frères et sœurs, des membres de leur famille élargie ou autres adultes qu’ils connaissent et qui sont disposés à les prendre en charge. Pour qu’un enfant réfugié puisse être considéré comme adoptable, de gros efforts doivent être préalablement déployés afin de retrouver les membres de sa famille, chose très difficile, voire impossible, en cas d’urgence.

La Fédération Wallonie-Bruxelles suit les recommandations établies par la Convention de La Haye : les enfants de pays en situations de crise causées par des conflits armés ou des catastrophes naturelles ne doivent pas être considérés pour l’adoption internationale ; la priorité devrait être de retracer les membres de leur famille.

Pour toutes questions concernant la procédure d'adoption à suivre pour adopter, n'hésitez pas à :

Liens sur la thématique

Tous les articles